· 

Qu'est-ce qu'un plafond de verre et comment le dépasser?

Qu'est-ce qu'un plafond de verre et comment le dépasser?

Plafond de verre, quésaco?

Avant de travailler sur mon rapport à l'argent, je ne savais pas ce qu'était un plafond de verre et encore moins comment le dépasser!

 

J'étais persuadée que les chiffres n'étaient pas mes copains. En fait, maintenant, les chiffres sont devenus de super potes. On fait même des danses de la joie ensemble. Et parfois même, on prend l'apéro :-)

C'est d'ailleurs en jouant avec mes amis les chiffres que j'ai compris que j'avais eu plusieurs plafonds de verre depuis la création de mon activité en 2015.

J'ai constaté en analysant mon chiffre d'affaire mensuel que j'avais mis plusieurs mois à dépasser certains paliers : 1000€, 2000€, 2500€. C'est comme ça que j'ai vraiment compris ce qu'est un plafond de verre.

 

Alors qu'est-ce que c'est?

 

C'est un palier que l'on arrive pas à dépasser pour X raisons comme les peurs, les croyances limitantes, l'auto-sabotage, la dévalorisation, le manque de confiance en soi, etc.

Ce sont bel et bien des freins invisibles. Un plafond auquel on se cogne. Comme il est transparent, on oublie qu'il est là et "bim", on se recogne pendant plusieurs semaines, mois ou années.

 

 

Où trouve-t-on nos plafonds de verre?

 

On peut trouver des plafonds de verre dans différents domaines de sa vie. Comme par exemple : 

 - le nombre d'heures de sommeil ("je n'arrive jamais à dormir plus de huit heures par nuit"),

 - le nombre d'année d'une relation amoureuse ("mes relations ne durent jamais plus de trois ans"),

 - le nombre de kilomètres courus ("je n'arrive pas à courir plus de dix kms"),

 - le nombre de point au Mille Borne,

 

 - le nombre de points au Tennis...

Qu'est-ce qu'un plafond de verre et comment le dépasser?

 

Comment reconnait-on un plafond de verre en terme de chiffre d'affaires?

 

Voici ce que j'ai repéré dans les différents plafonds de verre que j'ai dépassé : 

  1. en vérité, ça fait peur
  2. on aimerait bien mais ça semble impossible à dépasser dans l'immédiat
  3. l'idée de le dépasser est excitante malgré tout
  4. ça demande de prendre un certain risque pour être dépassé
  5. ça appuie là où ça fait mal

 

 

Comment dépasse-t-on un plafond de verre?

 

La liste de leviers que j'utilise ci-dessous n'est pas exhaustive.

J'écris ici ce que je remarque le plus souvent dans mes propres actions et dans celles de mes clients.

Dans tous les cas, c'est principalement une gymnastique de l'esprit puis un passage à l'action volontaire, effrayant et grisant à la fois. Un vrai défi :-)

 

Alors comment on le fait péter?

  • On apprécie ce qu'on a déjà.

Pas la peine de jouer à "Monsieur Plus" à tout prix. Pour avancer, on a souvent besoin de constater d'abord ce qui a déjà été accompli. Cela permet de s'en rendre vraiment compte et d'éviter de voir le verre à moitié vide.

  • On prend ses responsabilités.

Surtout on sort du rôle de victime dans lequel on s'empêtre parfois facilement. Nous sommes 100% responsable de la manière dont on réagit aux évènements qui arrivent dans notre vie.

  • On s'autorise à le dépasser.

 

Qui n'a pas eu le besoin de demander la validation de quelqu'un alors que cela n'avait pas forcément lieu d'être. Rechercher de l'approbation trop souvent peut vraiment être une perte de temps et d'énergie. Tu en as envie? Fais-le. C'est tout :-)

Qu'est-ce qu'un plafond de verre et comment le dépasser?

 

  • On accepte de changer soi-même et de changer des choses dans son mode de vie, de pensée et de fonctionnement si besoin.

Dépasser ton plafond de verre, ça va sûrement te demander de prendre conscience de tes schémas conscients ou inconscients et de les transformer. 

  • On prend vraiment le temps de le faire.

Le temps, ça se prend. Et dépasser un plafond de verre nécessite du temps dédié rien qu'à ça. Cela ne se fait pas tout seul ou en claquant des doigts. (Si tu cherchais une baguette magique, tu ne la trouveras pas ici :-) )

  • On y va même si ça fait peur.

On a la chance d'avoir un cerveau évolué, autant s'en servir.

Pas besoin de rester tétanisé, de fuir ou t'attaquer. On est tout à fait capable de s'adapter et de s'entraîner à ne pas laisser gagner la peur. Mieux vaut l'apprendre car s'il s'agit d'un plafond important pour toi à dépasser, il y a de fortes chances pour que ça te fasse flipper.

  • On accepte que ça ne va pas forcément se passer comme on l'avait imaginé.

Ni dans le parcours, ni dans l'objectif. On est vivant. Tout peur arriver en cours de route. Et même à l'arrivée, est-on vraiment "arrivé"? Je ne crois pas :-) Et tant mieux. C'est ce qui rend le programme excitant!

 

 

Je t'invite à écrire dans les commentaires quel(s) plafond(s) de verre tu as déjà réussi à dépasser dans les différents domaines de ta vie. Je serais ravie d'en prendre connaissance!

 

 

Avec tout mon amour.

Aurore.

 

NB : Le 4 novembre à Rennes, retrouve-nous, Aimeraude et moi, pour un stage initiatique Dépasse ton plafond de verre. Cette journée va dépoter!

Découvre le stage en cliquant sur le lien :-)


Cet article t'a plu? Partage-le sur les réseaux ou par mail à une amie si tu lui veux du bien :-)


Si tu en as marre d'avoir des hauts et des bas parce que ça te plombe dans le développement de ton activité.

Si tu en as marre de te mettre la pression, de courir après le temps, de te disperser, de douter de toi et d'avoir du mal à concilier vie pro et vie perso...

Et que tu veux vraiment avoir l'énergie, la confiance, la foi et la persévérance pour oser parler de toi, de ce que tu vends et trouver des clients, viens faire une séance découverte de 30min avec moi par Skype pour établir ton plan d'action :-)

Écrire commentaire

Commentaires: 0