· 

Quand "détox" devient synonyme d'amour

 

J'expérimentais la naturopathie depuis quelques mois seulement.(C'est d'ailleurs mon amie Manon de La Cactée qui Caquette qui m'avait conseillé d'aller voir un naturopathe suite à un charmant parasite intestnial qui m'avait laissé de gros désordres au passage. Ni elle, ni moi ne pouvions le savoir mais ce conseil a été le plus précieux de toute ma vie. Ps : Manon, si tu lis. Je suis en train de me rendre compte que tu m'as fait un cadeau infini. Merci de tout mon coeur.) Revenons-en à nos moutons.

 

Je m'étais mis en tête de faire une cure de détox pour me nettoyer. J'avais le sentiment d'être un peu sale de l'intérieur. D'avoir gobé plein de "merdes" pendant des années sans le savoir. Je m'étais un peu auto-dégoûtée à l'idée d'avoir emmagasiné tant de toxines, d'avoir fait tant de soirées, tant d'excès, d'avoir bu, d'avoir fumé, d'avoir mangé des tonnes de pâtes et pain blanc, d'avoir carburé au lait de vache, d'avoir mangé si peu de fruits, etc.

 

Bref, j'étais dans l'auto-flagellation totale et la seule rédemption possible à mes yeux, c'était de "me nettoyer en profondeur".

 

Évitez de vous mettre martel en tête.

 

Ce dont je n'avais pas encore conscience à ce moment-là, c'est que : 

1) ça peut être douloureux physiquement si la cure est pratiquée de façon un peu extrême

2) vous n'êtes du tout obligée de vous infliger ce genre d'expérience drastique pour assainir votre organisme

3) vous avez besoin de vous apporter davantage de douceur et d'amour au lieu de trop focaliser sur les fameuses toxines

 

À cette période, j'étais épuisée, j'avais une crève carabinée et on était en plein mois de janvier mais j'ai quand même : 

 - pris trop de chlorure de magnésium pour purger mes intestins (ce qui m'a valu plusieurs insomnies très douloureuses aux WC...)

 - presque plus rien mangé pour être sûre que ça soit "efficace"

 - marché tous les matins 10kms sur un chemin côtier du Finistère sud (au demeurant magnifique), en plein vent, parfois sous la pluie en m'efforcant de cracher mes "mucosités".

Si vous imaginez un peu le tableau, ça fait pas rêver.

 

Respectez-vous.

 

Tout ça pour vous dire, avec du recul et de l'expérience, vous pouvez tout à fait faire une cure de détox véritablement adaptée : 

  • à vos besoins
  • à votre état de fatigue
  • à la saison
  • à vos goûts
  • à vos envies

Et en respectant votre corps, vos émotions et vos limites.

Si je devais retenir une seule chose de cette (mes)aventure : c'est qu'aujourd'hui, je suis intimement persuadée que ce qui compte par dessus tout, c'est d'avoir envie de s'apporter de l'indulgence, de la tolérance, de la bienveillance, de la douceur et de l'amour.

 

Voilà pourquoi j'ai à coeur de vous transmettre tous les secrets d'une cure de détox réussie pour à la fois nettoyer votre corps qui en a besoin régulièrement ET vous faire vraiment du bien.

 

Faites un acte d'amour envers vous-même.

  

Merci de m'avoir lue :-)

Je suis très heureuse d'avoir partagé avec vous ce souvenir qui a refait surface.

 

Infiniment vôtre.

Aurore.


Cet article vous a plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux ou par mail à une amie!



 

Comme moi, tu défends l'idée qu'on peut tous, à notre niveau, contribuer à changer le monde en mieux.

 

Et c'est que tu veux faire, entre autres, avec ton entreprise. Mais les clients se font attendre... Et toi ce que tu veux, c'est vivre de ton activité (naturopathe, réflexologue, praticien(ne) en hypnose, sophrologue, art-thérapeute, créatrice, consultante/formatrice/coach dans le bien-être ou le développement personnel)

 

Si tu veux partir ou repartir sur de bonnes bases pour développer ton activité en te libérant de tes peurs et de tes croyances limitantes, viens faire une séance découverte de 45min avec moi par Skype pour établir ton plan d'action et trouver plus de clients.

Écrire commentaire

Commentaires: 0