· 

Le manque de temps n'existe pas

Un matin récemment, je me suis surprise à m'énerver en disant : "J'en ai marre de passer mon temps à ranger!". Est-ce que ça vous arrive à vous d'avoir l'impression de ne pas avoir assez de temps pour faire ce que vous aimez le plus? De vous sentir trop éparpillée? De manquer de temps?

 

 

Alors pour enfoncer le clou dans mon esprit ET pour désacraliser notre rapport au temps, j'ai voulu vous écrire en faisant le parallèle entre le temps et l'argent. Dans cet article, je vous explique les 3 raisons pour lesquelles je pense que le manque de temps n'existe pas.

 

     1) C'est une question de perception.

Dans le film documentaire Demain (que j'aime beaucoup), on comprend bien que l'argent n'existe pas vraiment. C'est presque une illusion puisque tout est question de flux. La preuve en cas de crise financière : même si votre compte en banque est bien fourni, vous ne pourrez pas forcément retirer votre argent en monnaie sonnante et trébuchante. Et pour en revenir au temps, si vous vivez en pleine conscience, le temps peut se démultiplier. Vous ne prenez pas du temps que pour vous, que pour vos enfants ou que pour votre entreprise. Si vous êtes entièrement présent à ce que vous faites quand vous lisez une histoire à un enfant par exemple, c'est un temps pour lui ET pour vous. En fonction de comment on le perçoit, le temps peut être multiple

 

     2) C'est une question de priorité.

Quand vous dites que vous n'avez pas le temps pour telle ou telle chose, en réalité, c'est qu'il ne s'agit pas de votre priorité sur le moment. Non pas qu'il ne s'agisse pas de quelque chose d'important à vos yeux mais votre priorité est ailleurs. Comme pour l'argent. À moins d'être en très grande précarité, l'argent est très souvent une question de priorité. On connait tous des gens qui disent manquer d'argent et qui, pour autant, dépensent en cigarettes, tatouages, écran plat, jeux à gratter, Casino... Tout dépend de ce qui est le plus important pour vous à ce moment-là.

 

     3) C'est une question d'investissement.

Au sens : comment, vous, vous investissez votre temps? Avant d'avoir ma fille, j'étais très souvent par monts et par vaux. Je chargeais parfois la mule avec des activités et je m'égarais. Pendant ma grossesse, j'ai commencé à aller à l'essentiel parce que je me préparais à changer de priorité : celle d'être la plus disponible possible pour mon enfant. J'ai commencé à investir mon temps à 100%. C'est pareil avec l'argent : au lieu de se demander uniquement "combien ça va coûter?", on peut surtout se demander combien cet investissement va nous rapporter en terme d'argent, de plaisir, de bien-être, de santé, de loisir, de joie, de rencontres, de souvenirs... 

 

Pour finir, je crois très fort que si on focalise notre attention sur le manque, c'est le manque qu'on attire et qui vient à nous. Focalisons sur l'abondance!

Aurore.

 

Si vous avez aimé cette lettre, lisez aussi : 

Pour les jours où c'est dur d'entreprendre

Mais d'où vient ce foutu sens du sacrifice?

Message d'encouragement à votre vie de femme multi-fonctions

Venez, nous marchons vers un nouveau féminisme (youpi!)

Comment mon bébé m'a donné une grande leçon d'humilité?

La Positive Attitude, "c'est périmé"

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux!


Si tu en as marre d'avoir des hauts et des bas parce que ça te plombe dans le développement de ton activité.

Si tu en as marre de te mettre la pression, de courir après le temps, de te disperser, de douter de toi et d'avoir du mal à concilier vie pro et vie perso...

Et que tu veux vraiment avoir l'énergie, la confiance et la persévérance pour oser parler de toi, de ce que tu vends et trouver des clients, viens faire une séance découverte de 30min avec moi par Skype :-)

Écrire commentaire

Commentaires: 0