· 

Comment mon bébé m’a donné une grande leçon d’humilité ?

Bonjour,

 

Cet article n’est pas un article comme les autres mais un retour d’expérience que je veux vraiment partager avec vous. Hier, Alma a eu 3 mois et 7 jours. Avec son papa, nous avons a fait le choix d’une parentalité la plus respectueuse possible de ses besoins et de ses rythmes. Et on a choisi aussi de…

…de la porter en écharpe très souvent, de faire du cododo et de l’endormir au sein. Ce qui peut sembler des aberrations pour certains sont pour nous des priorités qui nous paraissent totalement naturelles. Pourtant, hier soir, au moment de l’endormir, j’avais envie de prendre une douche et de diner tranquillement avec mon chéri. J’avais envie de faire autre chose ! Et Alma a mis 2h10 à s’endormir.

 Plusieurs dois elle s’est endormie, je quittais la chambre et elle se réveillait. 1 fois, 2 fois, 3 fois… 10fois… Alors nous avons parlé de lui acheter une tétine, d’un moyen de l’endormir qui nous donne la possibilité de se relayer, un moyen plus pratique. Je pensais à ma fatigue et à mon confort. Et j’ai oublié de me demander pourquoi elle « tétouillait » autant hier soir. Pour autant, je sais pertinemment que l’on peur faire confiance aux bébés et aux enfants, qu’ils nous envoient en permanence des messages pour combler leurs besoins sans pouvoir forcément les verbaliser.

 

Et cette nuit, pour la première fois de sa vie, elle ne s’est pas réveillée pour téter. De mon côté, je me suis réveillée un nombre incalculable de fois pour voir si elle respirait bien et parce que mes seins étaient douloureux tellement ils étaient gorgés du lait qu’elle ne buvait pas.

Ce matin, à 6h20 quand le réveil de mon chéri a sonné, j’ai pleuré d’émotion et j’ai remercié mon bébé qui venait de me donner cette très grande leçon d’humilité qui m’a rappelé combien il est vital de penser avec son cœur plutôt qu’avec sa tête. Quand j’ai accouché un ami m’a écrit « On va peut-être te dire que le plus dur reste à faire. C’est faux. C’est facile les enfants, ils suffit de les aimer et de les écouter. » Hier soir, c’est ce que j’ai oublié : j’ai oublié de l’écouter. Quand elle m’a rappelé à elle pendant plus de 2 heures, elle était juste en train de me dire : « Viens Maman, je suis toute petite et j’ai besoin de toi pour me donner tout le courage dont j’ai besoin pour passer la nuit sans faire appel à toi. » Elle était juste en train de se préparer.

Voilà ce que je voulais partager avec vous. Depuis que je fais de la naturopathie, j’ai vécu plusieurs fois l’instinct que l’on retrouve en écoutant son corps. Mais là, je vous avoue que cela m’a bien secouée de voir à quel point il est parfois difficile de faire lâcher sa tête et son ego pour se mettre à la hauteur des tout petits et de voir combien il est important de les respecter dans leurs rythmes biologiques pour qu’ils deviennent des adultes responsables, autonomes et libres.

 

Merci de m’avoir lue. Et merci à Virginie V. pour tes conseils sur l’allaitement hier qui sont tombés à pic. Comme d’habitude, pas de hasard, que des synchronicités !

Je vous souhaite tous les miracles dont vous avez besoin.

A bientôt.

Aurore.

  

Si vous avez aimé cette lettre, lisez aussi : 

Pour les jours où c'est dur d'entreprendre

 

Le manque de temps n'existe pas

 

Message d'encouragement à votre vie de femme multi-fonctions

 

Venez, nous marchons vers un nouveau féminisme (youpi!)

 

Mais d'où vient ce foutu sens du sacrifice?

 

La Positive Attitude, "c'est périmé"

 


Cet article vous a plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux ou par mail à une amie!


Si tu en as marre d'avoir des hauts et des bas parce que ça te plombe dans le développement de ton activité.

Si tu en as marre de te mettre la pression, de courir après le temps, de te disperser, de douter de toi et d'avoir du mal à concilier vie pro et vie perso...

Et que tu veux vraiment avoir l'énergie, la confiance, la foi et la persévérance pour oser parler de toi, de ce que tu vends et trouver des clients, viens faire une séance découverte de 30min avec moi par Skype :-)

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Écrire commentaire

Commentaires: 0